Déjà des achats en perspective…

Protéger son véhicule est important, a fortiori quand on n’est pas bricoleur ni mécano !!! Voyager dans des contrées exotiques nécessite également d’anticiper les conditions climatiques (froid, chaud, altitude) et de route (sable, gravier, terre, boue, gués, ornières). Le Hilux devra donc être équipé :

  • d’un nouveau pare-chocs pour parer d’éventuelles rencontres sur la route (chevreuil, biche, cerf, élan, vigogne…),
  • de skis de protection pour le moteur, la boite de vitesse, le réservoir
  • de nouvelles suspensions et lames pour supporter le poids supplémentaire de la cellule et permettre d’appréhender des passages délicats avec plus de débattement et donc plus d’aisance
  • de nouveaux pneus plus larges et gentes adaptées
  • d’un snorkel Bravo
  • de jerricans, beaucoup moins chers qu’un réservoir supplémentaire, même s’il faut rajouter des supports et un système de cadenas
  • d’un tire-fort de 7000N, à la place d’un treuil, cher, très lourd et qui oblige à toujours aller de l’avant quoiqu’il arrive une fois engagé, contrairement au tire-fort, moins onéreux, plus léger et que l’on peut placer à l’avant comme à l’arrière pour s’extraire d’une mauvaise passe.
  • d’un système de caméra de recul et de feu avertisseur parce que l’on ne voit pas ce qui se passe derrière le véhicule et que des enfants peuvent s’y trouver
  • de rampes de Led pour éclairer efficacement autour du véhicule en bivouac et dissuader d’éventuels voleurs
  • d’une ou deux cachettes pour l’argent et les papiers, un coffre-fort

Un commentaire

  1. Une ou deux cachette, c’est peu…pour JuJu il faut éclater les recoins et surtout faire travailler sa mémoire por les retrouver !

Laisser un commentaire

Solve : *
28 − 2 =