Association Voyage, Recherche et Education au service de la Biodiversité

Une association pour récolter des fonds et agir …

Les projets envisagés pour la conservation de la biodiversité, en général couteux parce qu’ils demandent des sorties sur le terrain, nécessitent des fonds conséquents … la recherche de mécènes et de parrainages … un soutien logistique et financier.

La mise en place de projets pédagogiques, professionnels, au sein de classes est en grande partie financée par les fonds de mon établissement scolaire.

Par contre le lancement de projets personnels nécessite des fonds propres. Afin de pouvoir prétendre à des aides logistiques et financières (mécénat/partenariat), la création d’une association s’est imposée.

En effet, une association facilite la récolte de fonds, surtout lorsque celle-ci peut délivrer des reçus fiscaux (si elle est reconnue d’intérêt général ou public, dans un délai de 6 mois après la demande auprès du service des impôts compétent) et permettre ainsi, de déduire une partie des dons des impôts (s’ils sont imposables !) des généreux donateurs, particulier et entreprise.

 

Par l’intermédiaire de cette association, des numéros de SIREN et SIRET furent accordés et un compte bancaire ouvert.

Les N° de SIREN/SIRET permettent d’être dédommagé, voire rémunéré par des entreprises, particuliers, lors de conférences par exemple.

Le compte en banque attribué à l’association donne un cadre légal, plus visible et rassurant pour les donateurs, des sommes perçues pour soutenir les actions.

Une association permet également de récupérer des fonds via l’organisation de manifestations, la ventes de produits comme des T-shirts…

La création d’un compte Paypal et sa mise en ligne permettent des versements libres directement sur le compte de l‘association pour un coût de quelques % du montant des transactions. Dans le même esprit une rémunération mensuelle est proposée via la plateforme Tipeee. En complément, un financement participatif ou crowdfunding peut être envisagé, ponctuellement pour achever le financement de certains projets.

La plateforme HelloAsso permet également toutes ces approches, mais gratuitement !

Enfin, une association peut prétendre à des subventions de la part d’une commune, pour peu que le conseil municipal donne son accord.

 

Le site de l’association VREB, propose de développer notamment :

  • Pourquoi agir
  • Les actions menées, en cours et à venir
  • Comment nous soutenir à travers des aides & compensations

 afin de « conserver et transmettre » notre patrimoine naturel.